J’ai testé le kit DIY Paper de Flying Tiger

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous savez à quel point j’adore la marque danoise Flying Tiger!
Je l’ai découverte il y a peut être 7 ans à Londres et alors la joie, que dis-je, la jubilation (non non je n’exagère pas du tout!!) quand j’ai appris qu’elle allait en-fin s’implanter en France!
Comme vous devez vous en douter, j’y étais 2 jours après l’ouverture du magasin!
Depuis presque un an que le magasin de Créteil a ouvert, j’y suis allée plusieurs fois et toujours ressortie avec au moins une bricole ou deux! : )

Si vous ne connaissez pas cette enseigne de déco et accessoires, je vous laisse découvrir le site Internet en cliquant sur le logo ci-contre:

 

A ma dernière visite, j’ai acheté un kit pour fabriquer son propre papier, je me suis dit que j’allais photographier ma première utilisation et puis vous donner mes impressions!

Alors c’est parti!

Le matériel:

  • Le kit DIY Paper Flying Tiger (5€)
  • Un contenant assez grand pour laisser tremper son papier
  • Quelques feuilles de papier, journaux, papiers d’emballage etc…
  • Un bac assez grand pour que le cadre du kit rentre complètement
  • un torchon par feuille réalisée

La marche à suivre:

Les étapes sont très simples et bien expliquées (notice écrite à l’intérieur ainsi que par le biais d’illustrations au dos du kit). Le petit bémol c’est le temps indiqué de 35 à 40 minutes pour que le papier soit prêt à être utilisé… J’ai laissé facilement une nuit entière! Et encore j’aurais pu laisser plus longtemps! Ne pas hésiter également à « broyer » le papier entre ses doigts pour en faire une pâte.
Pour indication, pour compléter tout le cadre du kit, il faut au moins mettre l’équivalent de 4 feuilles A4.

Une fois le papier transformé en pâte fluide, mettre le cadre en bois dans le grand bac.

Et y déposer la pâte.

Le but maintenant ça va être de bien bien l’étaler pour que la feuille soit la plus homogène possible et sans trous!

Positionner le cadre sur le côté du bac et laisser bien l’eau s’égoutter.

Mettre le cadre sur le torchon et placer la feuille « presse » (la feuille de plastique transparent) dessus. Bien presser pour finir de faire évacuer toute l’eau.

Retirer délicatement la nouvelle feuille créée du cadre et la faire sécher complètement sur un torchon sec.

NB: Une fois sèche, la feuille va gondoler donc vous pouvez la mettre quelques heures entre deux grands livres pour qu’elle soit plate.
La notice indique également que vous pouvez la faire sécher au fer à repasser pour plus de rapidité (je n’ai pas tester mais j’attends votre expérience à ce sujet!).

Le résultat:

Voici ce que ça donne après de longues heures de séchage:

Et le résultat d’autres essais:

Équivalent de 4 feuilles A4 découpées en tout petits morceaux et trempés dans un mélange d’eau + poudre de Colombo.

4 feuilles A4 blanches. Vous voyez bien sur cette photo l’importance de bien broyer les fibres de papier avant de les mettre sous presse… Après séchage, je me suis rendue compte que je l’avais mal fait et donc on voit encore les bouts découpés à certains endroits.

4 feuilles A4 + papier de soie.
D’ailleurs vous avez pu voir un petit gif sur mon compte Instagram avec ce mélange : )

Le petit mot de la fin: c’est un kit très minimaliste mais aussi bien pensé. Je trouve qu’il peut s’adresser aussi bien aux adultes (qui veulent faire des fonds de photo comme moi!), qu’aux enfants sous la surveillance d’un adulte bien sûr!

Voilà, je pense que vous allez les voir très vite sur mon compte Instagram! ; )

Vous allez aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *