Road Trip USA #1 {Philadelphia}

J’inaugure la catégorie « Lucette en Road Trip » par le récit de mon voyage aux Etats-Unis, que j’ai pu faire en 2008.

C’était il y a plus de 7 ans maintenant mais pour moi, c’est comme si c’était hier et il est le point de départ de toutes mes futures aventures. A l’époque, j’avais ouvert un blog où j’écrivais toutes mes journées pour que mes proches puissent en profiter, ce récit est donc retranscrit ici mot pour mot. Il y a forcément des choses qui auront changé mais je suis certaine qu’il pourra vous inspirer pour organiser un futur voyage ou tout simplement partager ce petit moment avec moi!

Chaque mercredi à 18h et pendant 7 semaines, je publierai la suite de mes aventures. Vous y trouverez à la fin de chaque article, la carte interactive des lieux mentionnés dans mon récit. Je tiens également à préciser que tous les documents sont des originaux rapportés de mon voyage.

Retour sur 1 mois de road trip, seule avec mon appareil photo, 80Go de photos et vidéos, près de 4000km parcourus en car Greyhound, 7 villes dans le quart nord-est des Etats-Unis, 6 états, et des dizaines de personnes rencontrées et qui m’ont considérablement aidé à améliorer mon anglais!

Arrivée à New York, direction Philadelphie pour 2 jours!

Voilà, je suis arrivée à Philadelphie dimanche soir, après une journée riche en émotions!

Après le passage à la douane et l’attente de mon gros sac à JFK, j’ai pu enfin mettre un pied sur le sol américain! La chaleur est au rendez-vous, les grosses voitures, les taxis jaunes… tout y est! Je décide de prendre le car pour rejoindre Manhattan depuis l’aéroport. La vue des premiers buildings est impressionnante! C’est seulement à ce moment là que j’ai réalisé l’importance de mon voyage: JE SUIS A NEW YORK!!

Malheureusement, il faut que je me repère très vite pour trouver le magasin B&H, à quelques mètres de Penn Station, pour acheter des pellicules pour mon appareil photo, et ensuite, aller jusqu’au terminal Greyhound. Beaucoup de monde autour du Madison Square Garden, et quelques personnes sont venues me voir spontanément pour savoir si je cherchais une direction. En fait, c’est assez dur de regarder tout le temps en l’air, d’avoir les yeux grand ouverts et de chercher ce terminal, qui est à quelques centaines de mètres de là!!

Je récupère mon Discovery Pass Greyhound et départ pour Philadelphie. Il est 16h30.

Je me suis endormie comme une masse dans le car à cause du décalage horaire et de la chaleur! 2 heures plus tard, arrivée désertique et étouffante à Philadelphie, presque personne dans les rues et malgré la nuit qui commence à tomber, il fait encore 34°C. Lorsque je suis (enfin) arrivée à l’auberge de jeunesse, je n’ai même pas eu le temps d’être étonnée par la taille des chambres (une trentaine de lits quand même!), que j’étais déjà endormie!

city

city_2

L’impression de la veille a été très vite effacée lorsque je suis sortie ce matin!

Sur les conseils d’une jeune femme de l’auberge, je suis allée à l’Independence Visitor Center pour visiter le quartier historique de Philadelphie avec L’Independence Hall, là où fut signée la Déclaration d’indépendance en 1776 et où fut adoptée la Constitution américaine en 1787 (merci le Routard!) et Liberty Bell, symbole de liberté pour les américains.

philly

independence_hall_3

independence_hall_2

phlash

J’ai ensuite pris un vieux bus violet (Phlash) qui, pour 5$, fait le tour des endroits incontournables de la ville comme Penn’s Landing, Market street, City Hall ou encore de Philadelphia Museum of Art.

Pendant une journée, on peut monter et descendre du bus autant de fois que l’on veut, en plus on a les commentaires du conducteur qui vallent vraiment le détour.

J’ai donc d’abord fait un tour complet de ces endroits pour avoir un premier aperçu de Philly, je suis ensuite descendue au City Hall.

philly_2

Après avoir fait quelques photos de ce bâtiment assez imposant, je ne pouvais pas remonter Market Street sans avoir vu la sculpture LOVE (plus grande et plus rouge que ce que je croyais)!

love

Quelques minutes de repos (j’ai pas encore d’ampoules aux pieds mais ça va pas tarder!!) et direction Old City avec ses petites rues pavées très étroites. C’est très dépaysant et les drapeaux accrochés aux fenêtres, typiquement américain!

philly_3

mail

Je termine ma visite du jour par Penn’s Landing et la vue sur le Benjamin Franklin Bridge.

bus

delaware_river

Philly…

Aujourd’hui au programme : Chinatown, Reading Terminal Market, Free Library of Philadelphia et South Street!

Comme pour chaque quartier chinois, le dépaysement est total. Les enseignes, la nourriture, le parfum qui s’en dégage, la langue, les moeurs en général… La banderole en l’honneur des JO de Pékin a remplacé la grande arche actuellement en restauration. Je n’y ai fait que quelques photos et je suis très vite tombée sur Reading Terminal Market, un grand marché ou se mêlent poissons frais, fleurs, livres en tous genres, vêtements, poteries, spécialités italiennes, grecques ou encore amish…. Cet espace où le moindre centimètre carré est utilisé, regorge de produits artisanaux et est un vrai régal autant pour les yeux que pour les papilles!!

market

cityhall

Ma visite se poursuit ensuite par la City Hall Tower.

Une vue à 360° qui surplombe presque toute la ville; seuls les plus hauts buildings rivalisent encore avec cet édifice central de la ville. Quelques minutes de visite, beaucoup trop courtes à mon goût, et c’est déjà la descente.transports_philadelphie

C’est je pense une des choses que je retiendrai le plus de Philadelphie.

C’est très impressionnant! On a une vue imprenable sur la Delaware River avec le Benjamin Franklin Bridge d’un côté, les imposants buildings de l’autre et ces grandes avenues interminables ,Market et Broad Street. Pas un endroit ne nous échappe!

city_hall_2

city_hall

Je décide ensuite de remonter de JKF Plaza vers la Free Library of Philadelphia.

fontaine

feu

En route, un homme d’un certain âge à priori très sympathique m’aborde et me demande si mon sac n’est pas trop lourd pour moi! Je lui réponds qu’en fait il n’en a que l’air et que finalement, une fois calé sur mes épaules, le poids disparaît. Evidemment, raconté en français, la discussion semble très fluide… En réalité, j’ai du mettre 15 bonnes minutes pour lui baragouiner un truc qui devait probablement ressembler à ça (du moins je l’espère!)… Nous terminons cette « conversation » sur le chemin de la bibliothèque et nous nous quittons à l’arrêt du bus. Au retour, le conducteur s’arrête quelques minutes devant les marches du Philadelphia Museum of Art… petit moment d’hésitation et la statue vient éclairer ma lanterne : ROCKY of course! Historique!

rocky

Direction South Street pour terminer ma journée. C’est une rue qui, comme son nom l’indique, se trouve tout au sud de la ville. Quartier des artistes, des petites boutiques pleines de charme, loin de l’agitation du centre ville. Très reposant et les centaines de mètres (même kilomètres) parcourus ne se sont pas encore fait ressentir!

south_street_2

Demain, direction Lancaster, à la découverte du Pays Amish…

Amish & Co!

Aujourd’hui, Amish oblige, je me suis levée à 7h, direction la gare Amtrak de Philadelphie. Mon train ne partant qu’à 9h, je me suis offert mon 1er vrai Donuts. Il était temps! Un régal…

donut_2

La ville de Lancaster en elle même, n’a presque rien à voir avec la culture Amish. C’est une ville de taille moyenne, avec une forte concentration de gens, de boutiques et de restos dans le downtown.

lancaster

Il faut prendre un bus qui passe 3 à 4 fois par jour, pour se rendre dans la campagne du comté de Lancaster, à 10 miles du centre ville. Mes horaires étant serrés, j’ai bien crus que jamais je n’allais y arriver! Au fur et à mesure des arrêts, des amishs montaient dans le bus. Tous avec le même code vestimentaire : petite et légère coiffe blanche pour les femmes, chapeaux pour les hommes, et habillés avec des couleurs assez sombres. Pas un mot dans le bus… en fait, à ce moment précis, je me suis demandé ce que je faisais là, en tant que touriste!

Cette première impression à été confirmée lorsque je suis arrivée dans la première ferme amish. Le conducteur nous dépose en rase campagne, devant une belle ferme ornée d’une grosse enseigne violette : « The Amish Experience at plain & fancy farm »! Avec un jeune homme rencontré quelques minutes plus tôt, nous prenons nos billets pour le tour en car qui dure 2 heures. Finalement, après une bonne heure de visite « aux pays des Amishs », j’ai préféré me concentrer sur ce qu’ils faisaient pour gagner leur vie (vêtements, nourriture, bougies…) que sur toute cette organisation commerciale. C’est le gros point négatif de cette journée… moi qui n’aime pas les tours organisés, j’ai été servie!

Cette impression de mise en scène en fait presque oublier le côté simple, rustique aussi de leur réelle façon de vivre.

amish_3

amish_2

amish

amish

Réveil de bonne heure ce matin pour profiter des derniers instants de Philadelphie… C’était assez difficile de me résoudre à quitter cet endroit, cette auberge de jeunesse et cette longue avenue qui mène au City Hall.

old_street

hard_rock_cafe_2

Cette ville a maintenant une signification particulière pour moi car elle est le commencement d’un long et beau voyage.

caution

Je vous invite à cliquer sur la petite icône en haut à gauche de la carte pour découvrir le nom des lieux mentionnés dans l’article:

philadelphia

Mercredi prochain, direction Washington DC!

Vous allez aimer

6 commentaires

    1. Oui c’est exactement ça! En faisant les articles, j’ai eu l’impression de revivre ces moments! 😉
      Merci
  1. Finalement ça se lit tout seul ! J’étais même déçue que l’aventure Philadelphienne (ça se dit?!) soit déjà fini !
    En tout cas je suis comme toi, je n’aime pas les tours organisés et encore moins ce voyeurisme chez les Amish. Hâte de lire la suite 🙂
    1. Merci !
      Et oui, je ne suis restée que 3 jours au maximum dans chaque ville avant de rester 15 jours à New York, donc ça va très vite!
      Philadelphienne, Washingtonienne… moi j’aime! 😉
      En ce qui concerne le voyeurisme, c’est exactement le terme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *